De Baye, si vous entendez parler de sloughi, de barzois, salukis ou de whippets, il ne s'agit ni de jardinage ni de gastronomie mais de races de lévriers qui en compte 18 en tout.Beaucoup de ces chiens courent sur le circuit du cynodrome de Baye ou piste pour lévriers. Les voir courir constitue un vrai spectacle qu'on ne se lasse pas de commenter bien après l'arrivée du dernier. Le lévrier, chien de chasse par excellence, est interdit à l'utilisation de la chasse en France depuis la loi du 3 mai 1844.Cependant, il reste deux solutions pour leur permettre d'exprimer librement leurs instincts : Les épreuves sur cynodrome, baptisées courses ou racing, sont basées uniquement sur la vitessedes lévriers et se déroulent sur un anneau.appellé cynodrome comprenant deux grands virages et deux lignes droites. La piste est en sable ou en herbe. Le nombre de partants maximum est desix par courses Le départ est donné dans des boites qui s'ouvrent toutes au même moment. A l'ouverture, tous les lévriers s'élancent en meme temps. Deux systèmes de traction de leurre existent en France : L'un, appelé "lapin ficelle", est utilisé sur les pistes délimitées par un filet à la corde. Un moteur enroule un fil guidé par des poulies fixées sur la piste. Ce système n'est pas bruyant. L'autre est équipé d'un rail intérieur qui sert de guide à un moteur (type moteur de tronçonneuse) télécommandé.Le leurre est fait de lanières de plastique blanc conduit par un leurriste qui le maintient de 20 à 30 m devant le premier lévrier. Ce système par rail est installé sur le cynodrome de La Ferté sur Amance. Les épreuves de poursuite à vue sur leurre ou coursing sont des simulations de chasse qui se courent à deux concurrents à la poursuite d'un leurre surun parcours pouvant aller en moyenne de 500 m à 1 km. C'est un parcours en slalom avec des virages rappelant la course du lièvre et comprenant des obstacles. Celles-ci se déroulent sur des terrains naturels. Les lévriers courent deux par deux. Les juges leur attribuent des points en fonction de différents critères la vitesse, la resistance, l'ardeur, l'agilité, la capture de leurre. Texte Claude Quero http://www.les-levriers-de-cornouaille.blogspot.com Contact : guydney@gmail.com copyright 2010